Logo

compta.libremen.com

ACCÈS ABONNÉS
AccueilFonctionnalitésTarif/CGUDocumentationFaQS'inscrire

Foire aux Questions

Le logiciel est-il certifié?

La certification n'est obligatoire que pour les logiciels de caisse. Le site impots.gouv.fr indique :

Qui est concerné par l’obligation de certification ?

Elle s’impose pour les assujettis à la TVA réalisant des opérations avec des clients non assujettis à la TVA.
Ne sont pas concernés les relations entre professionnels faisant l'objet d'une facture, les professionnels exonérés de TVA ou ceux bénéficiant de la franchise en base de TVA comme par exemple les micro-entrepreneurs

Quels équipements sont visés par la certification ?

Initialement, l’article 88 de la loi de finances pour 2016 visait les logiciels de caisse, de comptabilité et de gestion.
Par communiqué de presse du 15 juin 2017, le Ministre de l’action et des comptes publics a précisé que seuls les logiciels et systèmes de caisse, principaux vecteurs des fraudes constatées à la TVA, seraient concernés.
Cette mise au point a été intégrée dans la loi de finances pour 2018 (article 105).
Concernant les logiciels multifonctions (comptabilité/gestion/caisse), seules les fonctions caisse enregistreuse/encaissement, et non l'ensemble du logiciel, devront être certifiées

Les professionnels du e-commerce sont-ils concernés par la certification des logiciels de caisse ?

Les sociétés relevant du e-commerce soumises à facturation du fait que leurs clients sont assujettis à la TVA (clients professionnels) ne relèvent pas du champ d'application du dispositif

Le Service Web compta.libremen.com n'est pas certifié, mais vous pouvez l'utiliser dès lors que vous émettez des factures

Le fichier FEC (Fichier des Écritures Comptables) généré par le logiciel est conforme aux dispositions de l’article A.47 A-1 du Livre des Procédures Fiscales, ainsi qu'on peut le voir dans ce rapport de conformité obtenu à partir du compte de démonstration. Le rapport est établi par l'outil de test des fichiers FEC fourni par le ministère de l'économie

Comment importer ma compta dans votre logiciel?

Vous pouvez importer vos données dans le logiciel via le menu Journaux -> Journal Général -> Importer des écritures (lien en haut de page). Le format d'importation se trouve dans la documentation

Règlement Général de Protection des Données (RGPD)

Les règles que nous appliquons dans le cadre de la RGPD sont expliquées dans les conditions générales d'utilisation du Service Web

Puis-je installer moi-même le logiciel sur mon système informatique?

Vous pouvez parfaitement installer le logiciel sur votre système; l'intégralité du code ainsi que le schéma de la base de données sont téléchargeables sur cette page. Lisez le contenu du fichier 'install.txt' inclus avec le code source.
Notez cependant qu'installer les logiciels nécessaires et gérer les sauvegardes requiert une certaine expertise d'une part, et un temps de maintenance non négligeable d'autre part. L'investissement nécessaire pour installer et surtout maintenir dans le temps le système est tout-à-fait disproportionné pour quelques centaines d'écritures comptables. C'est un peu comme si vous vouliez utiliser un camion de 35 tonnes pour transporter une poignée de lettres; c'est possible, mais pas pratique

Pouvez-vous installer le logiciel sur mon système informatique?

Oui. Nous contacter pour un devis

Comment ça marche?

Nous utilisons une base de données Postgresql pour enregistrer les données, couplée à un serveur Web Apache doté du très efficient module mod_perl; le tout est installé sur un système Debian Stable

Nous disposons de 5 serveurs loués dans 3 datacenters appartenant à Online.net et Kimsufi.com. Les datacenters sont situés à Gravelines, Roubaix et Saint-Ouen-l'Aumône. Nous disposons aussi d'un serveur dans nos locaux, dans le sud de la France

Les bases de données du serveur primaire sont répliquées en chaîne sur les autres serveurs. Nous vérifions chaque mois que les données enregistrées sur le serveur primaire sont présentes sur le serveur en bout de chaîne

Comment assurez-vous la continuité des opérations?

Nous n'utilisons que des logiciels libres sans licence d'aucune sorte, lesquels fonctionnent de façon très fiables sur des machines très économiques. Les sauvegardes et les renouvellements des abonnements d'hébergement sont automatiques, ainsi que les certificats SSL, gratuits grâce à Let's Encrypt. Les systèmes continueront donc de fonctionner longtemps sans intervention

En cas d'accident entraînant l'empêchement du développeur, un tiers de confiance détient la liste des clients à jour, charge à lui de prévenir les utilisateurs qu'ils devront rapatrier leurs données si aucun remplacement ne peut être trouvé

Beaucoup pensent que travailler avec un logiciel promu par une grosse structure est plus sûr car elle est moins susceptible de disparaître. Nous pensons que non seulement la continuité n'est pas garantie, les dirigeants de la structure en question pouvant à tout moment choisir de terminer le logiciel, mais de plus la seule garantie que l'on obtient alors est que si le logiciel n'est pas déjà très cher et très compliqué, il le deviendra

Quelle idée de faire ça?

La comptabilité générale en partie double n'est pas du tout compliquée en elle-même, au contraire, elle est un moyen remarquablement sobre de mettre en lumière les flux financiers d'une entreprise, et se prête très bien à la modélisation dans une base de données

Ainsi, notre base est constituée de 7 tables, et les 15 modules du code qui l'interrogent contiennent en tout 3 500 lignes de code; le système est donc simple

L'auteur n'a pas brusquement décidé d'écrire un Service Web de comptabilité, ça s'est fait progressivement. Si cela vous intéresse, c'est expliqué ici

Contact

Copyright © 2016 - 2020 libremen.com